La loi, les petits et les grands

Rédigé par Nestor 2 commentaires
Classé dans : Souillac vivant ! ? Mots clés : Loi, commerces, égalité

La loi doit être la même pour tous ! : plaide l'Articom (Association des Artisans et des Commerçants) du Pays de Souillac.

Les commerçants et artisans ne sont pas  contents. Ils ont bien raison.

La loi doit être la même pour tous disent nos amis commerçants, autrement dit la même pour les petits et les grands. Ce qui n'est pas le cas. Et ce n'est pas d'aujourd'hui. Les plus anciens d'entre nous se souviennent que nous avons été bien peu nombreux à prévenir que l'implantation des grandes surfaces condamnerait à mort le petit commerce de proximité. Le miroitement des rangées d'étagères multicolorées par des emballages et des réclames aussi polluantes qu'innécessaires a eu raison de la raison. Et nous en sommes là, les commerces de proximité pour la plupart ont disparu et Souillac se meurt.

Quel dommage tout de même que nos amis commerçants ne se soient pas levés comme un seul homme quand il était encore temps pour refuser ces implantations ce que firent quelques petites villes qui ne s'en portent pas plus mal, bien au contraire. Quel dommage !

Et dire qu'il en est encore pour soutenir l'aberrant projet  de "Cité de la mode et du luxe" sans voir que ce projet les mènera à la ruine comme les grandes surfaces l'ont fait des nombreux commerces qui égayaient les rues et les places de notre bourg.

La loi doit être la même pour tous ! Oui, bien sûr ! Pourquoi ne pas le sussurer à l'oreille de Monsieur le Maire qui, on le sait, est en très bons termes avec ce gouvernement qui  en ces temps troublés ne sait plus où donner de la tête?

2 commentaires

#1  - delbos a dit :

il est encore temps de se rebeller, profitons de la situation pour manifester avec les petits commerçants pour une ouverture prochaine si tout le monde se tait il y en a qui en profitent....
j'ai entendu récemment à la radio que toutes les grandes surfaces devraient fermer et les petits commerçants ouvrir, chacun son tour pourquoi pas

Répondre
#2  - Nestor Romero a dit :

Merci pour le commentaire. Oui, il serait temps que vienne le temps de la révolte et que les "acheteurs" (plutôt que l'horrible mot "consommateurs") délaissent les grandes surfaces pour se tourner autant que faire se peut vers les "petits". C'est en ce sens qu'il faut réfléchir à un projet alternatif à la consommation de masse irréfléchie...

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot 187qdk ?

Fil RSS des commentaires de cet article